La prairie

Qu'est ce qu'une prairie fleurie?

Une prairie fleurie est un espace naturel possédant une plus importante diversité floristique que les pelouses rases, mais sont aussi plus denses et plus hautes.

Ces prairies sont composées de 30% à 50% de graminées (plantes communément appelées "céréales" et "herbes"), de plantes pérennes et de fleurs des champs. Des plantes messicoles (coquelicot, bleut, etc.) sont également présentes mais souvent en faible nombre lorsqu'elles n'ont pas été volontairement introduites. Elles se développent généralement sur des sols pauvres, caillouteux ou sableux et non inondés.

Captura de pantalla completa 17082009 093934 a m


 

Quel est leur intérêt?

Les prairies fleuries naturelles sont des espaces en régression permanente sur le territoire français. Or elles jouent un rôle important pour la biodiversité.

En effet, ces prairies sont composées de nombreuses plantes mellifères, produisant du nectar et du pollen, nécessaires aux pollinisateurs sauvages comme les abeilles ou les papillons, actuellement menacés. La floraison, étalée de mars à septembre, est une source de nourriture importante pour un grand nombre d’espèces. Ces espaces servent également d'habitats à de nombreuses espèces (insectes, mammifères, oiseaux). Les prairies sont donc des zones de conservation pour la faune et la flore.

Pieris napi


 

Comment aménager une prairie fleurie?

Face à la disparition des fleurs mellifères sauvages et la diminution des zones naturelles de refuge pour passer l’hiver ou construire leur nid, les pollinisateurs ne peuvent plus accomplir leur cycle de vie et se raréfient. Pour pallier ce problème, il est possible d’aménager des prairies fleuries. Ces prairies artificielles sont très utiles dans les espaces habités, en ville ou à la campagne. Ce sont des refuges et des bases de reconquête pour le patrimoine floristique, la faune chassée par l’artificialisation des espaces urbains et par l’agriculture intensive.

Ainsi, de nombreux particuliers et de nombreuses communes aménagent des prairies fleuries en plantant des mélanges proposés par de nombreux magasins. Cependant ces mélanges ne présentent pas le même potentiel d’accueil pour la biodiversité que les prairies fleuries naturelles.

La plupart des mélanges « prairies fleuries » qui existent aujourd’hui ont été créés dans le but de favoriser les abeilles domestiques, ou pour leur caractère esthétique. Constitués de seulement 5 à 7 espèces de fleurs en moyenne, ces mélanges favorisent fortement l’abeille domestique mais sans offrir de ressources aux autres pollinisateurs sauvages, qui ont besoin de fleurs de forme différente pour accéder à la nourriture.

L’association Noé Conservation, spécialisée dans la gestion des espaces naturelles et dans la protection de la biodiversité, associé à Nova-Flore, a crée un mélange de graines sauvages spécifique constitué de 28 espèces floristiques, destiné à la sauvegarde des pollinisateurs sauvages.

 Si vous êtes intéressés, cliquer sur le lien ci-dessous :

http://www.nova-flore.com/produits/graines-de-fleurs/prairie-sauvage-noe-pollinisateurs-sauvages/

Enfin si vous aussi souhaitez aménager une prairie fleurie dans votre jardin grâce au guide édité par Noé Conservation: guideprairiesfleurieguideprairiesfleurie (3.46 Mo)


 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.